Passenger, nouvel album « Runaway »

image004

Jeune musicien, auteur, compositeur et interprète, Mickael David Rosenberg, connu sous le nom de Passenger, propose une  musique folk et  présente son dixième album «  Runaway ».

Mickael David Rosenberg se lance dans la musique très jeune, enfant puis adolescent, il passe son temps à composer et à jouer de la guitare. Anglais, né à  Brighton and Hove, Sussex de l’Est, il part ensuite découvrir de nouveaux territoires. Ce qui enrichit sa musique, ses textes.

Il découvre l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Il fait de nombreuses tournées.

Genre musical

La musique fait partie de son quotidien. Il crée un groupe  du même nom « Passenger », où il est toujours auteur, compositeur et interprète de 2003 à 2009. Le groupe se compose de cinq membres et crée l’album « Wicked Man’s Rest », en 2007.

Après cette expérience, Mickael David Rosenberg continue sa carrière en solo, en gardant son nom de scène Passenger. Son troisième album s’intitule, « All the little lights » , enregistré chez Sydney’s Linear Recording. Il multiplie les premières parties de chanteurs connus en Australie… et sort un album intitulé « Wide Eyes Blind love ». Puis , dans un genre musical de plus en plus clair,  l’album « Whispers » sort en 2014 et « Whispers II » en 2015, des albums plus personnels et acoustiques.

Il crée une musique au son folk,  country, influencée et inspirée de ses rencontres et de ses voyages. On l’écoute comme un récit de voyage ou une ballade lorsqu’il s’adresse à quelqu’un: « Let her go » . Ce titre devient très connu et aujourd’hui  Mickael David Rosenberg compose un nouveau titre « Somebody’s Love », premier extrait de son nouvel et 8e album « Young as the morning old as the sea ». (Black Crow records), entouré des musiciens  Ben Edgar (guitare), Rob Clader (basse), Peter Marin (batterie), Jon Solo (claviers).

 

 « Runaway »

Cet album est un appel au voyage. Le spectateur est transporté par la mélodie et le récit. Le voyage, la route, l’infinie sont les thèmes de cette nouvelle composition.

Musicalement, l’album est  influencé par l’américana, les vastes territoires, les tonalités folk.

A cette occasion, le clip vidéo du single « Why can’t i change», sort au même moment. De vastes paysages américains sont filmés, par la réalisatrice Jarra Seng, plaçant le chanteur dans un lieu extraordinaire.

Les textes sont poétiques, à la fois joyeux et mélancoliques : « Heart to love », « He leaves you cold », « Why can’t i change »…« Runaway », est un appel au voyage.

image002

 

« Runaway », nouvel album

Passenger

Sortie le 31 août 2018,

Black Crow Records/ Cooking Vinyl

 

En concert au Yoyo

Le 30 septembre 2018

Palais de Tokyo,

13 avenue du Président Wilson, 75016 Paris

 

Clip Vidéo

« Why can’t i change »

 

 

 

Publicités


Catégories :Culture, Musique

Tags:, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :