« L’aventure », l’album poétique de Da Silva.

anzh_FLYERWEBTRIANON--1

Auteur, compositeur et interprète, Emmanuel Da Silva propose une musique pop, poétique et sincère. Son dernier album s’intitule « L’Aventure ». Il sera sur la scène du Trianon, à Paris, le 23 novembre 2017.

Aventure, comme passer d’une histoire à l’autre. Il nous raconte, et trouve des titres percutants, pour nous parler d’amour d »un monde qui évolue, d’une génération  qui s’adapte.
Auteur de nombreux albums, dont « Villa Rosa », il signe, ici, son septième album, intimiste et plein de sensibilité.
On se souvient du premier album « Décembre en été » qui dévoilait déjà un homme éclairé, maniant les mots et les notes comme un poète moderne. Sa philosophie semble familière et il nous fait le constat d’un homme sensible.
Il compose et écrit des chansons pour d’autres artistes, ainsi qu’une série de livres-disques jeunesse:
« Le peuple des dunes », « Le mystère des couleurs », « Billie et les rois de la nuit », « Les dinosaures du rock » (Acte Sud).
A partir de 2014, plus de trois albums musique sont sortis, signés chez Capitol/Universal Music.
Puis, quelques temps plus tard, « De beaux jours à venir » (2007), « La tendresse des fous » (2009), « La chambre » (2010), « La distance » (2012), « Villa Rosa » (2013) et aujourd’hui « L’aventure », sorti en mars 2017.

Da Silva a collaboré depuis ses débuts avec de nombreux artistes dont, Elsa Lunghi, pour qui il réalise, écrit et compose l’album « Oser ».

« Dracula, l’amour plus fort que la mort« , (2011), est une comédie musicale dans laquelle il écrit  « Dernière danse« .
Fort de ses expériences,  il travaille aussi avec Hélène Segara pour « Parmi la foule » « La vie avec toi », « À la renverse », dont il signe l’écriture et la composition.
Avec Jenifer , pour  » L’amour et moi « , « Tu ne dis rien » et « Les jours électriques ». Il réalise son dernier album en 2016.
Puis, il collabore avec des artistes tels que Mélanie Pain, Charlie et Soprano.
« Je suis la fille aux cheveux courts, aux cheveux longs, qu’importe ... », extrait du titre  » La fille« 
Les textes sont poétiques. Sous forme de ballade, Da Silva exprime son ressenti.
Avec conviction et honnêteté, il nous parle d’amour, de relation, de douleur et de joie. A la manière des poètes, le chanteur fait un constat sur la vie.
Titre : « De là-haut« 
« …te rejoindre tout là-haut, au-dessus de la ville…
en plein soleil, ma peau ne connait que toi… »
« L’Aventure « ,
 Da SilvaEn concert au Trianon, à Paris
Le 23 novembre 2017

1ère partie : Jean Louis Cormier

Tournée en France

Dernier clip, « La fille« , diffusé sur YouTube : https:-/youtu.be/Ewn85-y3kie

Publicités


Catégories :Culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :